Garantie prolongée ou non

Les vendeurs profitent du fait que nous ne connaissons pas toujours bien nos droits comme consommateur pour nous vendre une garantie prolongée.

Au moment où nous achetons un bien nous sommes couvers par la garantie conventionnelle du fabricant, qui a souvent une durée de un an. Cette garantie couvre le coût des pièces à changer et la main-d'oeuvre et ce même si on a pas complété le processus d'enregistrement de l'achat. 

Après cette période, il y a la garantie légale plus méconnue du public en général. Les articles 37 et 38 de la Loi de la protection du consommateur mentionnent que le bien doit pouvoir servir à l'usage normal auquel il est normalement destiné  et ce, pour une durée raisonnable. La durée raisonnable est évaluée en fonction du prix, du contrat d'achat et des conditions d'utilisation.

Pour bien comprendre, prenons un exemple: Si le moteur d'un réfrigérateur brise après 15 mois d'utilisation, comment client, il faut signaler le problème au fabricant pour qu'il répare ou remplace le frigo. S'il refuse, il faut porter la cause à la Cour des petites créances du Québec. La garantie légale couvre même les biens achetés en ligne à l'étranger à partir du Québec. On peut donc dire que c'est une garantie prolongée sans frais.

En ce qui concerne la garantie prolongée, si vous souhaitez quand même en avoir une, il est fortement suggéré de bien lire les exclusions, de bien comprendre les avantages, et de lire le contrat en entier.