Cinq parcs nationaux à voir cet hiver

Le parc national de la Gaspésie

La réputation des Chics-Chocs n'est plus à faire. On y retrouve des sommets de plus de 1000 m, des points de vue exceptionnels particulièrement lorsque la neige vient de recouvrir les montagnes.

Les Chics-Chocs c'est un immense terrain de jeux pour les humains et les caribous.  On y retrouve 13 sentiers de raquette, des sentiers de ski de fond et de ski nordique. Les amateurs de ski hors piste seront ravis. Si vous aimez l'aventure, vous serez gâtés.

Une autre carte d'atout pour ce parc, c'est la possibilité d'être hébergé sur place.

 

Parc national des Monts Valins

Ce parc du Saguenay est reconnu pour ses «momies». On dit que les arbres ressemblent étrangement à des fantômes mais rien pour faire peur. Au contraire, on est envoûté par ces formes mystérieuses.  

77 km de raquette sont balisés et permettent de s'en donner à coeur joie. Il ne faudrait pas oublier les autres activités: ski de fond, ski nordique, fatbike et l'hébergement en chalet sont aussi offerts.

Le parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie

Ce parc se distingue grâce à sa rivière. En hiver elle est gelée et elle devient une immense patinoire. Il est également possible d'y faire du fatbike tout admirant les falaises qui la surplombent.

Le parc compte aussi 52 km de sentiers de raquette et 50 km de sentiers de ski nordique répartis dans différents secteurs, dont celui de l’Équerre, où la rivière fait un étonnant virage à 90 degrés. Une navette sur chenilles permet de s’y rendre directement.

10 chalets sont disponibles pour l'hébergement.

 

Parc national du Bic

Le majestueux fleuve St-Laurent offre des surprises étonnantes en hiver. Les glaces qui le recouvrent nous démontrent toute sa spendeur et ce sans compter les magnifiques coucher de soleil.

Au programme, il y aussi de la raquette, du ski de fond et du ski nordique. Les marcheurs y trouveront également leur compte avec les 13 km de sentiers entretenus mécaniquement.

On peut choisir de dormir en yourte ou en chalet.

Parc national du Mont-Mégantic

Le parc national du Mont-Mégantic se démarque premièrement parce qu'un observatoire astronomique y est installé. C'est un endroit magnifique pour observer les étoiles particulièrement en hiver. Malheureusement pour l'instant, le couvre-feu ne permet pas cette activité mais sait-on jamais, peut-être que bientôt les règles changeront.

La paysage au sommet vaut également la peine du déplacement. 45 km de sentiers de raquette vous attendent. En temps régulier, il y a aussi des sorties aux flambeaux.